Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins de navigation afin de vous offrir une expérience optimale.

En savoir plus
Fermer

Où souhaitez-vous
partager cette page?

Conseil de la MRC

Simon Lanciault

Les élu(e)s des six municipalités et villes de la MRC de Marguerite-D'Youville composent le conseil qui l'administre. Le conseil prend des décisions conformément aux pouvoirs et aux responsabilités qui lui sont délégués par le gouvernement du Québec et aux compétences que la MRC exerce. Le conseil fixe les orientations alors que le personnel s’assure de la mise en œuvre de ces dernières.

La préfecture est assurée par la personne élue à l'issu d'un vote secret ayant lieu lors d'une séance du Conseil. Le mandat du préfet est d'une durée de deux ans et son rôle consiste à agir à titre de chef du Conseil de la MRC et à présider les séances. Les séances ordinaires ou générales du Conseil de la MRC de Marguerite-D'Youville ont lieu au 609, route Marie-Victorin, à Verchères, à raison d'une fois par mois aux journées fixées par résolution. Le conseil peut, à l’occasion, modifier l’endroit pour tenir ses séances. En tel cas, la population est informée par la publication d’un avis public sur son site Internet. Le tiers des membres, représentant au moins la moitié des voix, constitue le quorum du Conseil de la MRC.

* En vertu de l’article 210.27 de la Loi sur l’organisation territoriale municipale, le conseil de la municipalité dont le maire est préfet peut désigner, parmi ses membres, une personne pour remplacer le maire à titre de représentant de la municipalité.

Ordre du jour et procès-verbaux

2024

Date de la séance Ordre du jour Procès-verbal
17 janvier Ordre du jour Procès-verbal
8 février
14 mars
11 avril
9 mai

13 juin


11 juillet


14 août

12 septembre 


10 octobre

14 novembre


27 novembre (séance budget)

12 décembre


2023

2022

2021

Calendrier des séances

Référez-vous au calendrier des événements pour prendre connaissance du calendrier des séances du conseil.


Vous avez des questions pour les élu(e)s?

Vous pouvez adresser vos questions :


Rémunération des élus

En conformité avec l’article 217, de la Loi 122 Loi visant principalement à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs, la MRC de Marguerite-D’Youville rend publique la rémunération des élus municipaux ayant fait partie du conseil de la MRC pendant l’année 2022.

 
Salaire
Allocation
dépenses
Total 2023
Maud Allaire 22 017,03 $ 0,00 $ 22 017,03 $
Alexandre Bélisle 20 642,03 $ 4 445,78 $ 25 087,81 $
Dany Charbonneau 770,00 $ 385,00 $ 1 155,00 $
Brigitte Collin 7 869,34 $ 3 934,66 $ 11 804,00$
Martin Damphousse 37 402,25 $ 0,00 $ 37 402,25 $
Vicky Langevin 385,00 $ 192,50 $ 577,50 $
Mario Lemay 18 519,03 $ 0,00 $ 18 519,03 $
Daniel Plouffe 43 846,75 $ 9 888,96 $ 53 735,71 $
Stéphane Williams 17 727,00 $ 0,00 $ 17 727,00 $

Membres du conseil

  • Préfet de la MRC de Marguerite-D’Youville et maire de la municipalité de Calixa-Lavallée

    Monsieur Daniel Plouffe

    Daniel Plouffe est maire de la municipalité de Calixa-Lavallée, milieu de vie rural propice à l'agriculture, passion qui est transmise de génération en génération. Son engagement communautaire envers les Calixoises et les Calixois ainsi que sa région repose sur son souhait de servir la population, d'être à son écoute et d'offrir des services répondants aux attentes des citoyen(ne)s envers leur gouvernement de proximité notamment leur conseil municipal ou leur conseil des élus de la MRC de Marguerite-D’Youville.

    L'environnement et la préservation du patrimoine bâti et culturel sont des sujets qui lui sont chers et il les prend en considération dans ses prises de décision tant au niveau professionnel que personnel. Ayant orienté sa carrière dans les services publics comme policier, M. Plouffe a été confronté à divers enjeux sociaux au cours de sa carrière dans la grande région métropolitaine notamment le racisme, la crise du logement, l’itinérance, etc. Originaire de l’Outaouais, il s’est établi sur le territoire de la MRC dans les années 1980 attiré par la tranquillité et la qualité de vie. Il réside à Calixa-Lavallée depuis plusieurs années, municipalité où il a fondé sa famille et où il œuvre comme producteur agricole.

    Ses expériences de vie tant professionnelles que personnelles ont fait de lui un homme franc et décisif qui accorde une grande importance au travail d'équipe. C'est dans un esprit de partenariat avec les divers intervenants dans ses dossiers qu'il mène à terme ses projets et atteint les objectifs fixés. Au fil des années, il a su développer ses aptitudes pour la résolution de problèmes en leur apportant des solutions lucides, concrètes et pratiques.

    Monsieur Plouffe a été élu pour la première fois en 2009 comme conseiller municipal. Maire depuis 2013, il a encore plusieurs projets en tête au bénéfice de ses concitoyens et pour le développement de la région de la MRC de Marguerite-D’Youville. Les réalisations à son actif sont nombreuses et c'est avec optimisme qu'il envisage les projets de sa région.

    En 2023, il occupe les fonctions suivantes :

    • Représentant de la municipalité au conseil de la MRC;

    • Préfet suppléant à la MRC (janvier à mai);

    • Préfet de la MRC (mai -)

    • Représentant à la Table des préfets et élus de la Couronne Sud;

    • Représentant à la Table de concertation régionale de la Montérégie;

    • Représentant au comité de sélection au Fonds régions et ruralité;

    • Substitut au bureau des délégués;

    • Administrateur à la Société d'économie mixte de l’est de la couronne sud (SÉMECS);

    • Administrateur à la Régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent;

    • Membre de divers comités à la MRC (consultatif agricole, gestion des cours d'eau, sécurité incendie, conseiller AEQ, ressources humaines.

    Pour joindre M. Plouffe : maire@calixa-lavallee.ca

  • Préfet suppléant de la MRC de Marguerite-D'Youville et maire de la ville de Varennes

    Monsieur Martin Damphousse

    Martin Damphousse est citoyen varennois depuis plus de vingt-cinq ans. Sa passion pour Varennes et ses nombreuses implications l’ont amené à servir davantage la population comme maire depuis novembre 2009.

    Monsieur Damphousse est premier vice-président, membre de la commission de l’environnement, du comité sur les changements climatiques, du comité sur la production d’énergie renouvelable, du comité des assises, du comité maritime, de la commission Femmes et gouvernance, de l’Union des municipalités du Québec (UMQ)* ainsi que du comité exécutif et du conseil d’administration de la Communauté métropolitaine de Montréal. De plus, il est membre du conseil d’administration de l’Autorité régionale de transport métropolitain.

    De plus, il est préfet suppléant de la Municipalité régionale de comté Marguerite-D’Youville, membre des conseils d’administration de la Régie intermunicipale de l’eau potable, du Comité de sécurité civile municipale et président de la Société d’économie mixte de l’est de la couronne sud ainsi que de la Table des préfets des élus de la couronne sud et président à la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent.

    * Il a été nommé président de l'UMQ en mai 2023
    Pour joindre M. Damphousse : prefet@margueritedyouville.ca

  • Mairesse de la ville de Contrecœur

    Madame Maud Allaire

    Maud Allaire a consacré les quatorze dernières années à la politique municipale. Réélue mairesse de Contrecœur en 2021 pour un second mandat, elle a d’abord été conseillère municipale de 2009 à 2017.

    En février 2023, elle est réélue comme administratrice à l’Union des municipalités du Québec (UMQ) à titre de représentante de la Couronne Sud au Caucus des municipalités de la Métropole. Elle contribue aussi aux réflexions de la Commission sur le développement économique et la Commission sur l’environnement ainsi qu’aux comités stratégiques de l’organisation en matière de transport maritime et de changements climatiques.

    Animée par la volonté de servir sa communauté et de faire rayonner la Ville de Contrecœur, elle agit sur plusieurs enjeux locaux et régionaux en siégeant au conseil de la MRC de Marguerite-D’Youville et à titre de présidente de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent. Elle préside le comité sur la main-d’œuvre ainsi que la commission de développement économique de la MRC. Par ailleurs, elle est administratrice de l’Office municipal d’habitation.

    Elle participe également au comité de gestion des matières résiduelles, au comité de sécurité incendie et au comité conjoint de communication (incendie 9-1-1).

    Outre ses engagements phares pour la région, elle est administratrice de la Régie intermunicipale Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu et, depuis 2021, de l’Instance régionale de concertation en persévérance scolaire et réussite éducative de la Montérégie (IRCM).

    La protection de l’environnement et la préservation des milieux naturels occupent une place centrale dans la vision de développement durable de la mairesse. Maud Allaire aspire à poser des gestes significatifs pour les générations futures. Elle a, d’ailleurs, été présidente, jusqu’en 2021, du Parc régional des Grèves, reconnu pour ses nombreuses possibilités d’activités dans une pinède centenaire qui compte une biodiversité unique.

    La hausse de l’indice de vitalité économique et l’essor remarquable de la municipalité ne sont pas étrangers à sa détermination et à son dynamisme. Elle contribue de manière appréciable au développement de projets porteurs d’avenir pour la région dont l’agrandissement du Port de Montréal à Contrecœur et la création de la zone industrialo-portuaire.

    Avant de se lancer en politique municipale, elle a œuvré dans la fonction publique québécoise, notamment au Centre intégré de Santé et Services sociaux de la Montérégie-Est et au Centre jeunesse de la Montérégie où elle a occupé différentes fonctions.

    Diplômée de l’Université du Québec à Montréal en gestion des ressources humaines et au collégial en coordination de bureau, elle poursuit des études à l’École nationale d’administration publique parallèlement à ses activités municipales.

    Maud Allaire a une vision rassembleuse du développement de la ville de Contrecœur, celle de « construire avec la population contrecœuroise ».

    Au sommet de la liste de ses engagements personnels et professionnels se hissent la participation des femmes en politique municipale et la lutte contre la violence faite aux femmes.

  • Maire de la ville de Saint-Amable

    Monsieur Stéphane Williams

    Homme d’affaires impliqué dans le développement économique de la région depuis plusieurs années, M. Stéphane Williams a été président du centre de rénovation BMR de Saint-Amable pendant 24 ans, président du groupe CISA, gestion GSW Inc. et gestion Stéphane Williams Inc. pendant 9 ans.

    Homme d’action et de cœur, il a aussi siégé à titre de président de l’Association des gens d’affaires (AGA) de Saint-Amable de 2011 à 2015 et a participé en tant que bénévole à l’organisation d’activités de soccer, de balle molle, d’hockey ou encore de football de la Ville. Passionné de sport et de plein air, il aime vivre à Saint-Amable pour l’équilibre que lui offre la vie à la campagne et la proximité des services et des grands centres urbains. Il a grandi à Saint-Amable, il est fier d’être Amablien et il a à cœur le bien-être des citoyens.

    Il poursuit son œuvre à titre de maire de Saint-Amable depuis 2017 entouré d’une équipe de 6 conseillers. Leur promesse d'équipe est de créer de nouvelles richesses pour la ville et d'être à l'écoute des préoccupations des Amabliens pour donner à Saint-Amable les moyens économiques de se développer efficacement, d'augmenter le sentiment d'appartenance des citoyens par des projets rassembleurs et de développer les infrastructures.

    Pour en savoir plus sur M. Williams, écoutez son entrevue réalisée dans le cadre du projet ''Portraits d'élus - D'Hier à aujourd'hui, l'Histoire continue" en cliquant ici.

  • Maire de la ville de Sainte-Julie

    Monsieur Mario Lemay

    En 1996, Mario Lemay a commencé sa carrière en politique municipale à titre de conseiller municipal dans le district du Vieux-Village à Sainte-Julie. Après 25 ans de service pour les citoyens de son district, il a été élu maire de Sainte-Julie en 2021. Les priorités de M. Lemay lors de ses prises de décision sont la saine gestion financière, la mobilité durable, la protection des boisés et des milieux naturels et la pénurie de logements.

    * En vertu de l’article 210.27 de la Loi sur l’organisation territoriale municipale, le conseil de la municipalité dont le maire est préfet peut désigner, parmi ses membres, une personne pour remplacer le maire à titre de représentant de la municipalité. 
  • Maire de la municipalité de Verchères

    Monsieur Alexandre Bélisle

    Contenu à venir.