A+ A- A

Une belle reconnaissance pour des bâtisseurs de la SÉMECS!

Deux membres du conseil d’administration de la Société d’économie mixte de l’est de la couronne sud (SÉMECS) ont été honorés, le 16 mai dernier, au cours d’un événement de réseautage organisé par APL Énergies, un organisme à but non lucratif impliqué dans le secteur énergétique québécois. Ainsi, M. Martin Damphousse, président de la SÉMECS et maire de Varennes, et M. Jean Roberge, président de Biogaz EG et vice-président, stratégies énergies renouvelables, de Greenfield Global se sont vu décerner la marque d’excellence de Personnalités 2018 pour l’importance de leur apport dans la création de la SÉMECS. En effet, leurrôle majeur, en étroite collaboration avec leur organisation respective, aura permis de concrétiser un modèle d’affaires exemplaire. De ce projet visionnaire découle la production de biométhane, de digestat et de sulfate d’ammonium à partir des matières organiques de 27 municipalités des trois MRC fondatrices, soit les MRC de La Vallée-du-Richelieu, de Marguerite-D’Youville et de Rouville.

Selon APL Énergies, la nomination de MM. Damphousse et Roberge souligne, entre autres, un partenariat exceptionnel entre « municipalités » et « entreprise privée » pour réaliser ensemble un projet novateur et ambitieux qui bénéficie aux deux parties. Ce projet de biométhanisation ne peut qu’avoir des répercussions positives à l’échelle du Québec et même ailleurs.

En marge de l’événement, M. Damphousse s’est dit fier d’obtenir cette marque d’excellence et il a tenu à préciser l’importance de la concertation des acteurs dans ce dossier : « Je dois reconnaître que le défi était grand dans la mise en œuvre d’un tel projet, mais l’union fait la force et je suis très reconnaissant de l’implication des élus de nos municipalités partenaires et de notre partenaire privé sans qui la SÉMECS n’aurait pu voir le jour ». À cette déclaration, M. Roberge a ajouté : « La SÉMECS est le fruit d’une précieuse collaboration alliant nos forces respectives, permettant d’optimiser la valorisation des matières organiques au profit de l’environnement et des collectivités bénéficiant du service de collecte ».

Dans le cadre de cet événement, les personnes nominées pour la marque d’excellence sont invitées à identifier un organisme communautaire œuvrant au Québec afin qu’un don lui soit acheminé en leurs noms. D’un commun accord, MM. Damphousse et Roberge ont choisi la Fondation québécoise en environnement. APL Énergies fera donc parvenir à cet organisme un don au montant de 1 000 $.

Cette reconnaissance s’ajoute à une série de distinctions obtenues depuis la mise en service du centre de traitement des matières organiques en janvier 2018. Basée sur un modèle d’affaires exportable, l’expertise acquise par la SÉMECS pourra également bénéficier à d’autres collectivités désirant implanter un centre de traitement par biométhanisation sur leur territoire.

« Nous croyons fermement que la SÉMECS est vouée à un bel avenir et que son potentiel de développement est vaste. Le succès des opérations du centre permet de contribuer à un avenir plus vert au profit des générations futures », a conclu M. Damphousse.

M. Jean Roberge, président de Biogaz EG et vice-président, stratégies énergies renouvelables, de Greenfield Global, M. Rock Marois, président d’APL Énergies et M. Martin Damphousse, président de la SÉMECS et maire de Varennes.

Share