A+ A- A

Novoparc

(Varennes)
 
novoparc_500px_201461311238LA RÉFÉRENCE EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

La recherche et le développement d’énergie propre, de matériaux d’avenir et d’économie d’énergie figurent au sommet des priorités, pour faire de Varennes la référence en matière de développement durable. 

Grâce à ses infrastructures de qualité internationale, ses nombreux terrains disponibles, une réglementation adaptée et l’accompagnement fourni aux nouvelles entreprises qui souhaitent participer au déploiement de ce créneau d’excellence, Varennes a en main les atouts pour se positionner comme référence nord-américaine en matière d’énergie nouvelle et renouvelable.

Le territoire est composé de trois secteurs industriels.

Le parc scientifique de Varennes, unique au Québec, constitue un endroit de prédilection pour accueillir tout projet dédié à la haute technologie et à la nouvelle économie. Il y offre des avantages inégalés en Montérégie:

  • Les terrains disponibles sont desservis par un réseau de fibre optique;
  • Accès à une main-d’œuvre adaptée à ce secteur d’activité;
  • Population jeune avec un haut niveau de scolarisation;
  • Situé en bordure de l’autoroute 30 et facilement accessible par la route 132, il offre une excellente visibilité;La
  • À proximité de Montréal, il donne accès à un important marché sans les inconvénients et les encombrements de la métropole.

Ce pôle constitue donc un lieu privilégié du savoir en Montérégie, voire au Québec.

On y retrouve des institutions de formation ainsi que trois centres de recherche d’importance, soit:

  • Centre de la technologie de l’énergie de CANMET;
  • Institut national de recherche scientifique (INRS) – Énergie, Matériaux et Télécommunications;
  • Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ) et ses quatre laboratoires:
    • Laboratoire mécanique / thermomécanique;
    • Laboratoire haute tension;
    • Laboratoire de simulation de réseaux;
    • Laboratoire d’étalonnage et réparation.

Aucune autre région du Québec ne peut s’enorgueillir d’avoir sur son territoire autant de centres de recherche ou de services de nature scientifique ou technologique reliés à l’énergie et à la chimie des matériaux. On y trouve une des plus grandes concentrations de chercheurs dans ce domaine au monde (1 270 emplois, dont 500 chercheurs et techniciens spécialisés).

Le Novoparc de Varennes est un exemple moderne de développement combinant les fonctions industrielles, commerciales et récréatives. Cette mixité offre aux entreprises et à leurs employés un milieu de vie équilibré favorisant le recrutement et le maintien de la main d’œuvre. Depuis 2012, ce secteur a accueilli près de 100 nouvelles entreprises, générant 3 000 nouveaux emplois. Le modèle de développement accéléré du Novoparc est devenu une référence à l’échelle nationale, dont plusieurs s’inspirent aujourd’hui.

Le secteur scientifique et le Novoparc

 
La zone scientifique et le Novoparc sont situés à Varennes et sont facilement accessibles par l’autoroute 30 et la route 132.
 
 
Superficie
Totale: 3 250 000  m2
Disponible: 500 000 m2
Lotissement minimale: 10 000 m2
Exigences minimales: N/D
 
Services
Aqueduc: 210 à 350 mm
 
Électricité: Aérien jusqu’à 25 000 V
 
Gaz naturel: Oui
 
Voie ferrée: Canadien National (CN)
 
Internet haute vitesse: Réseau de fibre optique ou par satellite
 
Transport en commun: Oui
 
Installations portuaires: À proximité des
installations du port de Montréal à Montréal
et à Contrecœur
 

Autres:

  • Affiliation universitaire (INRS);
  • Télécommunications par satellite;
  • Câblage électrique souterrain;
  • Centre de formation et établissement d’enseignement;
  • Regroupement de sièges sociaux et centres administratifs à caractère technologique.
Prix
Terrain: privé
Prix fournit sur demande
Location d’édifice: N/D
 
Taxes municipales
Taxe non résidentielle-commerciale (par 100 $) : 1,7267 $
 
Taxe industrielle (par 100$): 2,2138 $
 

Taxe d’égouts:

  • Sans compteur d’eau: 497 $ / an
  • Avec compteur d’eau: 0,66$/
    1 000 gallons impériaux (min. 497$)
 

Taxe d’eau:

  • Sans compteur d’eau: 669 $/an
  • Avec compteur d’eau hors-terre : 1,31 $ / 1 000 gallons impériaux
    (min. 669 $)
  • Sous le sol: 1,31 $ / 1000 gallons impériaux (min.995 $)
 
 

Le secteur Lionel-Boulet

Comptant une forte concentration d’entreprises œuvrant dans la métallurgie, elle est facilement accessible par la route 132 et l’autoroute 30.

 
Superficie
 
Totale: 933 000  m2
Disponible: 80 000 m2

Occupation au sol minimale du bâtiment : 500 m2

Exigences minimales: N/D
 
Services
Aqueduc: 210 à 450 mm
Égouts sanitaire et pluvial
 
Électricité: Aérien jusqu’à 25 000 V
 
Gaz naturel: Oui
 
Voie ferrée: Non
 
Internet haute vitesse: Câble, satellite et fibre optique en partie
 
Transport en commun: Oui
 
Installations portuaires: À proximité des
installations du port de Montréal à Montréal
et à Contrecœur
 

Autres:

  • Concentration d’entreprises œuvrant dans la métallurgie.
Prix
 
Terrain: privé
Prix fournit sur demande
Location d’édifice: N/D
 
Taxes municipales
 
Taxe non résidentielle-commerciale (par 100 $) : 1,7267 $
 
Taxe industrielle (par 100$): 2,2138 $
 

Taxe d’égouts:

  • Sans compteur d’eau: 497 $ / an
  • Avec compteur d’eau: 0,66$/
    1 000 gallons impériaux (min. 497 $)
 

Taxe d’eau:

  • Sans compteur d’eau: 669 $/an
  • Avec compteur d’eau hors-terre : 1,31 $ / 1 000 gallons impériaux
    (min. 669 $)
  • Sous le sol: 1,31 $ / 1000 gallons impériaux (min. 995$)
 

 La zone Industrialo-portuaire (ZIP)

Situé sur les rives du fleuve Saint-Laurent, à Varennes, cette zone était autrefois connue comme un parc pétrochimique. Elle constituait le plus important parc de chimie traditionnelle, pétrochimie, chimie verte et renouvelable de la Montérégie. Combiné à l’effondrement de cette d’industrie au milieu de la dernière décennie, et à la mise en place d’une stratégie maritime par le gouvernement du Québec, ce parc industriel a eu l’opportunité de changer sa vocation en devenant une Zone industrialo-Portuaire. La logistique et les transports occuperont maintenant une place importante dans le parc. D’ailleurs, Costco a choisi la zone pour y implanter son centre de distribution pour tout le nord-est américain et canadien. D’importants investissements en infrastructures routières ont été effectués par la municipalité pour soutenir ce créneau.

La ZIP est desservie par une infrastructure diversifiée et spécifiquement adaptée aux entreprises de ce secteur d’activité:
  • Relié à Montréal par un réseau d’oléoducs pour acheminer des matières premières et/ou produits vers Montréal-Est;
  • Repose sur un réseau souterrain d’oléoducs où les entreprises s’échangent divers produits et sous-produits;
  • Doté d’un excellent réseau ferroviaire et d’une cour de triage;
  • À proximité d’un site d’amarrage de chargement et de déchargement en eau profonde (Contrecœur);
  • Dispose d’un réseau en gaz naturel haute pression et de prises d’eau au fleuve pour l’alimentation en eau de procédé;
  • À proximité de Montréal, un important marché sans les inconvénients et les encombrements de la métropole;
  • Voies dédiées au transport lourd reliant le parc à l’autoroute 30.

La ZIP s’étend sur plus de 4,15 million de mètres carrés. De cette superficie, près de 2,75 million de mètres carrés reste à développer, dont 1,4 million de mètres carrés récemment acquis par la Ville de Varennes.

En plus du secteur de la logistique et des transports, la ZIP demeure un important pôle manufacturier. En tête de liste, Greenfield Global, un important producteur de biocarburants qui vise une expansion majeure de ses activités. S’ajoutent aux activités de cette dernière : Enerkem et l’usine de la (Société d’Économie Mixte de l’Est de la Couronne Sud SÉMECS) qui valoriseront de la matière résiduelle pour produire des biocarburants. La zone compte également les entreprises suivantes : Kemira Water Solution, Praxair (incluant Praxair NAIG), Kronos, Dow Chemical, Air Liquide, SC Johnson et Fils, Solmax International, Taghleef Industries et PDI.

Il est situé dans la partie nord de Varennes et est facilement accessible par la route 132 ou l’autoroute 30.

 
Superficie
Totale: 5 429 872  m2
Disponible: 1 300 000 m2
Exigences minimales: N/D
 
Services
Aqueduc: 210 à 400 mm
Égout : Pluvial
 
Électricité: Aérien jusqu’à 25 000 V.
Poste majeur haute tension d’Hydro-Québec offrant l’alimentation double
 
Gaz naturel: Oui
 
Voie ferrée: Canadien National (CN)
 
Internet haute vitesse: Oui
 
Transport en commun: Oui
 
Installations portuaires: À proximité des
installations du port de Montréal à Montréal
et à Contrecœur
 

Autres:

  • Oléoducs bidirectionnels vers les installations industrielles et portuaires de Montréal-Est
  • Cour de triage du CN;
  • Prises d’eau au fleuve pour alimentation en eau de procédé;
  • Partenariat pour l’utilisation des sous-produits et le partage des infrastructures;
  • Association industrielle de Varennes (AIV);
  • Comité mixte municipal industriel et citoyens (CMMI);
  • Voie dédiée au transport lourd.
Prix
Terrain: privé et municipal
Prix fournit sur demande
Location d’édifice: N/D
 
Taxes municipales
Taxe non résidentielle-commerciale (par 100 $) : 1,7267 $
 
Taxe industrielle (par 100$): 2,2138 $
 

Taxe d’égouts:

  • Sans compteur d’eau: 497 $ / an
  • Avec compteur d’eau: 0,66$/
    1 000 gallons impériaux (min. 497$)
 

Taxe d’eau:

  • Sans compteur d’eau: 669 $/an
  • Avec compteur d’eau hors-terre : 1,31 $ / 1 000 gallons impériaux
    (min. 669 $)
  • Sous le sol: 1,31 $ / 1000 gallons impériaux (min. 995$)
 
Share