A+ A- A

Signature d’un protocole régional en vue d’offrir des services d’urgence en milieu isolé

Protocole SUMI

 

La MRC de Marguerite-D’Youville a procédé à la signature d’un protocole régional permettant aux services de sécurité incendie d’unir leurs forces à celles de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent et des services ambulanciers afin d’offrir des services d’urgence en milieu isolé aux citoyens de la MRC, peu importe où ils se trouvent. Ce protocole, qui a reçu l’accréditation du ministère de la Sécurité publique responsable de l’élaboration d’un cadre de référence, vise à accroître la sécurité des intervenants d’urgence et des usagers des secteurs hors route.

Comme l’explique Mme Suzanne Roy, préfet de la MRC de Marguerite-D’Youville : « Malgré que le territoire de la MRC de Marguerite-D’Youville ne soit situé qu’à une trentaine de kilomètres de Montréal, plusieurs secteurs ne peuvent être atteints par le réseau routier traditionnel. D’où l’importance de cette entente de collaboration régionale qui vient encadrer le travail des diverses organisations qui participent au sauvetage hors route ».

En effet, le territoire de la MRC de Marguerite-D’Youville s’étend sur une superficie de plus de 345 km2 dont près de 80 % est en zone agricole. On y retrouve des milieux naturels tels le boisé de Verchères, la Colonie des Grèves de Contrecœur, le parc Le Rocher de Saint-Amable, les étangs Charlebois et le parc national du Mont-Saint-Bruno à Sainte-Julie, ainsi que les îles de Varennes, Verchères et Contrecœur, où l’on peut pratiquer de nombreuses activités récréatives et touristiques. Le territoire de la MRC est aussi sillonné par un vaste réseau de sentiers récréatifs : pédestres, cyclables, de ski de fond, de VTT et de motoneige. Grâce à ce protocole d’intervention, motoneigistes, amateurs de ski de fond, randonneurs, chasseurs, pêcheurs, propriétaires d’embarcation de plaisance, sans oublier les agriculteurs, pourront être secourus par les services d’urgence.

En plus d’être formée des services de sécurité incendie de chacune des municipalités de la MRC, l’équipe d’intervention d’urgence sera constituée des organismes suivants :

  • Services ambulanciers Demers;
  • Services ambulanciers Richelieu; et
  • Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent.

Une fois l’appel logé au 911, le répartiteur décide de mobiliser les ressources nécessaires. Selon les besoins, il pourra faire appel à deux équipes de sauvetage :

  • L’équipe terrestre qui opérera à partir de Saint-Amable et qui disposera d’un véhicule hors route pour aller porter secours à la victime;
  • L’équipe nautique qui interviendra sur le fleuve et dans les îles rattachées à la MRC. L’embarcation sera stationnée à Varennes, à la rampe de mise à l’eau du parc de la Commune.

Les véhicules de sauvetage seront munis de tous les équipements de sécurité appropriés à la tâche. Pour leur part, en plus d’offrir leur assistance lors de sauvetage ou de recherche en forêt, les policiers pourront être appelés à mener une enquête ou encore une opération de recherche en fonction du mandat.

« La signature de cette entente nous permet de mieux outiller nos équipes d’intervention d’urgence pour qu’elles puissent répondre aux besoins des citoyens, peu importe où ils se trouvent », a souligné M. Alain Pharand, directeur du Service de sécurité incendie de la Ville de Varennes.

SUMI_4C_process

Share