A+ A- A

Sécurité incendie : Plus vite que le feu, un extincteur bien installé c’est futé!

Les élu(e)s des six villes de la MRC de Marguerite-D’Youville se sont réunis le 18 septembre à la caserne de pompiers de Verchères afin de prendre part au lancement de la nouvelle campagne régionale de sécurité incendie 2019. Les divers enjeux liés aux extincteurs portatifs sont au cœur de la thématique mise de l’avant cette année. Cette campagne s’inscrit dans le cadre de la semaine nationale de la prévention des incendies qui aura lieu du 6 au 12 octobre.

« Bien que ce ne soit pas obligatoire de posséder un extincteur à la maison, les services municipaux de sécurité incendie souhaitent rappeler aux citoyens, à travers cette campagne, qu’il s’agit d’un moyen simple et efficace d’éteindre un début d’incendie et ainsi prévenir des pertes de vie ou de matériel », a expliqué Mme Suzanne Roy, préfet de la MRC et mairesse de Sainte-Julie, au cours de la conférence de presse.

Le thème des extincteurs portatifs a été choisi pour répondre aux nombreuses questions des citoyens en lien avec les enjeux suivants :

Le choix de l’extincteur

Il est important de choisir son extincteur en fonction de sa classe et de son utilité. De façon générale, à la maison, il est recommandé d’utiliser un extincteur couvrant les principales classes de feux, soit ABC.

 

Classe A : Bois, papier, carton;
Classe B : Liquides et combustibles inflammables;
Classe C : Appareillages électriques sous tension.

Utilisation

Un extincteur portatif est un appareil simple à utiliser et sécuritaire. Il est néanmoins important de faire un rappel sur son mode d’utilisation :

  • Vérifier la pression dans l’extincteur à l’aide du manomètre.
    L’aiguille jaune doit être dans la zone verte;
  • Retirer la goupille de sécurité;
  • Prendre la manivelle et le boyau de décharge;
  • Se tenir à une distance d’environ 10 pieds du feu;
  • Appuyer sur la manivelle et exécuter un mouvement de balayage, de gauche à droite,
    en orientant le jet vers la base des flammes.

 

Il est important d’appeler les pompiers, même si le feu semble éteint.

Installation et entretien

  • Fixer l’extincteur à un endroit facilement accessible. Il est possible de l’accrocher à l’aide du support fourni dans un placard ou bien à la vue dans une pièce comme la cuisine par exemple.
  • Si l’aiguille du manomètre n’est pas dans la zone verte, il est important de remplacer l’extincteur car celui-ci pourrait ne pas être fonctionnel.

 

  • Pour disposer d’un extincteur désuet, il faut le rapporter à l’écocentre car il s’agit d’un résidu domestique dangereux (RDD)

Consignes de sécurité

  • S’il y a un feu, il faut d’abord évacuer le domicile et appeler le 911;
  • Avant d’utiliser l’extincteur, il faut s’assurer d’être en sécurité et d’avoir toujours un moyen d’évacuation derrière soi lors de l’extinction du feu;
  • S’il y a du danger, il est primordial d’évacuer les lieux et ne pas retourner à l’intérieur. L’utilisation d’un extincteur doit se limiter à un petit feu ou un feu naissant, si la pièce n’est pas remplie de fumée.

 

Outils de communication et tirages

Les mairesses et maires des villes de la MRC ont procédé au dévoilement de l’imagerie de la nouvelle campagne. En collaboration avec les villes du territoire, la campagne sera diffusée sur les réseaux sociaux, panneaux municipaux, sites Internet et autres outils de communication.

Au cours de l’automne, les casernes du territoire de la MRC tiendront des journées portes ouvertes. Afin de sensibiliser les citoyens à l’importance d’avoir un extincteur à la maison. Un concours permettra aux visiteurs d’avoir la chance de remporter un extincteur portatif.

Voici les dates des journées portes ouvertes :

  • Caserne de Saint-Amable : 28 septembre
  • Caserne de Varennes : 29 septembre
  • Caserne de Sainte-Julie : 5 octobre
  • Contrecoeur : Pompiers, camions et divers équipements sur la rue l’Heureux, lors du Canard’O : 5 octobre
  • Caserne de Verchères : 20 octobre

Michel Robert, chef de division du Service de sécurité incendie de Contrecœur,  André Larouche, directeur du Service de sécurité incendie de Verchères, Bruno Isabelle, directeur du Service de sécurité incendie de Contrecœur, Martin Damphousse, maire de Varennes, Alain Pharand, directeur du Service de sécurité incendie de Varennes, Daniel Plouffe, maire de Calixa-Lavallée, Suzanne Roy, préfet de la MRC et mairesse de Sainte-Julie, Maud Allaire, mairesse de Contrecœur, Alexandre Bélisle, maire de Verchères, Stéphane Williams, maire de Saint-Amable, Sylvain Saint-Pierre, directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Amable, Marc Tremblay, directeur du Service de sécurité incendie de Sainte-Julie, Julie Fontaine, chef aux opérations-prévention du Service de sécurité incendie de Sainte-Julie et Daniel Perron, coordonnateur du Service de sécurité incendie de la MRC de Marguerite-D’Youville.

Share