A+ A- A

La MRC de Marguerite-D’Youville reçoit une délégation de la République démocratique du Congo

De la République démocratique du Congo, M. David Kalala, secrétaire particulier du ministre, Mme Annie Anzaka, conseillère politique, et M. Jean-Paul Ifosela, conseiller administratif, entourés des représentants de la MRC de Marguerite-D’Youville, soit MM. Daniel Plouffe, préfet suppléant et maire de Calixa-Lavallée, Sylvain Berthiaume, directeur général, Bruno Lavoie, coordonnateur du développement économique, et Mathieu Noraz, conseiller aux entreprises.

De la République démocratique du Congo, M. David Kalala, secrétaire particulier du ministre, Mme Annie Anzaka, conseillère politique, et M. Jean-Paul Ifosela, conseiller administratif, entourés des représentants de la MRC de Marguerite-D’Youville, soit MM. Daniel Plouffe, préfet suppléant et maire de Calixa-Lavallée, Sylvain Berthiaume, directeur général, Bruno Lavoie, coordonnateur du développement économique, et Mathieu Noraz, conseiller aux entreprises.

Dans le cadre d’une mission commerciale internationale, la MRC de Marguerite-D’Youville a accueilli, le 7 mars dernier, une délégation du ministère des petites et moyennes entreprises de la République démocratique du Congo (RDC). Cette rencontre avait pour objectif d’expliquer le fonctionnement des différents organismes québécois de soutien au développement de l’entrepreneuriat.

« Nous sommes heureux de recevoir nos homologues africains et de leur présenter la façon dont nous accompagnons les entreprises de notre territoire », a souligné M. Sylvain Berthiaume, directeur général de la MRC. Cette visite était aussi l’occasion de faire valoir l’expertise en développement international acquise par la MRC, au cours des dernières années, lors d’un partenariat avec la ville de Sikasso au Mali, grâce à un programme d’Affaires mondiales Canada, géré par la Fédération canadienne des municipalités.

« L’Afrique est en voie de devenir la prochaine usine du monde et, dans le cadre du développement du nouveau terminal du port de Montréal à Contrecœur et de l’implantation d’une plateforme logistique à proximité, il importe de multiplier les échanges commerciaux avec ce continent », a déclaré M. Daniel Plouffe, préfet suppléant de la MRC et maire de Calixa-Lavallée.

« En développant des partenariats avec différents pays africains dont la RDC, reconnue pour la richesse de ses ressources naturelles, nous encourageons d’autres acteurs d’ici à investir sur ce continent », a poursuivi M. Berthiaume. Selon lui, le Québec a tout avantage à créer dès maintenant des liens d’affaires avec le continent africain, en particulier avec les pays d’Afrique francophone qui, au cours des 30 prochaines années, représenteront une communauté de plus de 600 millions de personnes parlant français. « C’est un net avantage sur la concurrence étrangère qui est très agressive en matière de partenariat d’affaires », de conclure M. Plouffe.

Parmi les projets de coopération internationale à venir, au cours des prochaines années, la MRC de Marguerite-D’Youville s’associera à la commune de Korhogo, située au nord de la Côte-D’Ivoire, pays dont le taux de croissance du PIB était de plus de 8 % en 2017.

Share