A+ A- A

La MRC salue le départ d’un élu et préfet exceptionnel

C’est avec tristesse et une certaine nostalgie que la MRC de Marguerite-D’Youville a appris cette semaine le décès de M. Yvon Major, maire de Sainte-Julie de 1993 à 2005 et préfet de la MRC de 2000 à 2005. Apprécié de tous, cet homme chaleureux, attentionné et à l’écoute, laisse derrière lui plusieurs avancées qui ont marqué significativement l’évolution de la MRC, autrefois appelée Lajemmerais.

 

Un homme de projets

En plus de ses nombreuses implications et réalisations au sein de la ville de Sainte-Julie, M. Major a œuvré sur plusieurs projets de premier plan à titre de préfet de la MRC. Ainsi, sous sa gouverne, la performance du service de collecte sélective s’est grandement amélioré grâce à l’implantation d’une approche de sensibilisation globale et à l’établissement de nouvelles orientations de gestion des matières résiduelles. Monsieur Major a également contribué à l’instauration de bacs roulants pour le recyclage et les déchets. En 2005, il a commandé des études de faisabilité pour mettre en place une collecte qui a finalement vu le jour en 2018, soit celle des matières organiques! Parmi les réalisations ayant bonifié le Service de l’environnement, notons aussi l’embauche d’un coordonnateur adjoint.

Monsieur Major a également joué un rôle clé dans le développement de nouveaux mandats et dans l’avancement d’importants dossiers à portée régionale. Ainsi, durant sa préfecture, la cour municipale a vu le jour et un grand exercice de réflexion et d’écriture du schéma d’aménagement a été réalisé. Alors qu’à l’époque , au Québec, le débat sur les fusions municipales était un sujet chaud , M. Major a travaillé à la réorganisation de la MRC en prévision du départ de Boucherville qui était la plus grande ville du territoire.

Pour Mme Suzanne Roy, mairesse de Sainte-Julie et préfet lui ayant succédé, il ne fait aucun doute que M. Yvon Major a changé le visage de la MRC pour toujours : « ce grand visionnaire a pavé la voie à une meilleure gestion à bien des égards et les répercussions positives des travaux de M. Major se font bien sentir encore aujourd’hui dans notre collectivité. Je tiens à saluer l’important leg de ses nombreuses années de service à la barre du conseil de la MRC et à titre de maire de Sainte-Julie. »   

 Toute l’équipe de la MRC de Marguerite-D’Youville se joignent à Mme Roy pour offrir leurs plus sincères condoléances à la famille et aux amis de M. Major. Jusqu’au 25 janvier, les drapeaux en façade des bureaux de la MRC seront en berne en signe de commémoration de la mémoire du défunt.

 

Share