A+ A- A

La MRC de Marguerite-D’Youville applaudit l’annonce de l’investissement des gouvernements du Canada et du Québec

Les membres du conseil de la MRC de Marguerite-D’Youville se réjouissent de l’annonce faite aujourd’hui par les gouvernements du Canada et du Québec à propos d’un important investissement de plus de 826 millions de dollars, à l’échelle nationale, pour rendre l’Internet haute vitesse accessible à l’ensemble des ménages du territoire québécois. Cette nouvelle est bien accueillie par les élu(e)s, considérant le fait que près de 670 foyers sur le territoire de la MRC n’ont toujours pas accès à ce jour à une connexion à haut débit. Grâce aux investissements annoncés, la totalité de ces résidences devrait être desservies d’ici septembre 2022. L’appel de plusieurs régions qui réclamaient depuis longtemps un déploiement de la haute vitesse en dehors des zones urbaines a finalement été entendu.

Cette bonne nouvelle constitue une forme de soulagement pour Mme Suzanne Roy, préfet de la MRC et mairesse de Sainte-Julie : « Pour une région comme la nôtre, si près de la métropole du Québec, il devenait inconcevable qu’en 2021, un service essentiel comme l’accès à Internet haute vitesse ne soit pas à la portée de tous nos citoyens. La pandémie a forcé bon nombre de professionnels à pratiquer le télétravail ou encore la télémédecine, en plus d’obliger nos jeunes à étudier à distance. Cette nouvelle réalité a permis de prendre davantage conscience de la grande importance de la technologie dans nos vies et de la nécessité d’avoir accès à une connexion rapide partout sur le territoire. L’annonce faite aujourd’hui par les gouvernements contribuera à faire avancer considérablement ce dossier de première importance pour nos citoyens. »

Rappelons que depuis de nombreuses années, la MRC travaille sur ce dossier et, pour se faire, elle avait notamment mandaté une firme d’experts afin d’identifier les secteurs n’ayant pas accès à cette technologie. L’étude réalisée a permis à la MRC d’apprendre que, même si la vaste majorité du territoire était couvert par un service d’Internet haute vitesse, plusieurs centaines d’immeubles demeuraient mal desservis, principalement dans les zones peu densément peuplées.  Depuis, des rencontres ont eu lieu avec des représentants des principaux fournisseurs de services Internet afin d’établir un partenariat stratégique. La MRC appuiera donc, au cours des prochaines années, les télécommunicateurs retenus pour le déploiement de la fibre optique sur le territoire.

Share