A+ A- A

Matières organiques (Organibac)

  Bandeau_MO
  
 

POURQUOI UNE COLLECTE DES MATIÈRES ORGANIQUESQuestion_vert

Un choix de société
En 2011, le gouvernement du Québec a adopté la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles.

Objectifs de la politique :

  • Ramener à 700 kg par habitant la quantité de matières résiduelles éliminées (une réduction de 110 kg par habitant, par rapport à 2008);
  • Traiter 60 % de la matière organique putrescible résiduelle d’ici 2018 au moyen de procédés biologiques tels la biométhanisation et/ou le compostage;
  • Bannir de l’enfouissement les matières organiques d’ici 2022.
La MRC de Marguerite-D’Youville

Depuis maintenant plusieurs années, la MRC de Marguerite-D’Youville a fait le choix d’inclure dans sa gestion des matières résiduelles les principes des 3RV (Réduire, Réutiliser, Recycler et Valoriser) et de limiter à l’enfouissement les résidus ultimes (résidus n’ayant aucun potentiel de valorisation et de récupération).

Au cours des dernières années, la MRC a mis en œuvre plusieurs services de valorisation et de récupération des matières résiduelles :

  • collecte des matières recyclables;
  • réduction à la source, réduction des tonnages de déchets autorisés en bordure de rue lors des collectes hebdomadaires;
  • valorisation et récupération des matériaux de rénovation et construction, des RDD, des TIC des électroménager, des matelas, des piles, des huiles usées, etc. via les deux points de service de l’Écocentre Marguerite-D’Youville
  • récupération des articles vestimentaires via l’installation de cloches installées sur le territoire de la MRC, et ce, en partenariat avec les centres d’entraide du territoire

Le prochain objectif de la MRC : La valorisation des matières organiques

Les avantages
Le Québec produit annuellement 13 millions de tonnes de matières

contenu_bac_noir_en_pourcentage_de_matieres_2016422105441 résiduelles donc près de 50 % sont des matières organiques.

Les avantages de valoriser les matières organiques sont considérables:

  • Réduction de la quantité de déchets envoyés dans les sites d’enfouissement;
  • Valorisation des matières organiques en biogaz (une énergie verte) et en fertilisants organiques de qualité grâce aux procédés de biométhanisation et de compostage;
  • Diminution des gaz à effet de serre;
  • Création d’un marché énergétique vert par la production de biogaz 
Pourquoi construire un centre de traitement par biométhanisation?

Afin d’aider le milieu municipal à atteindre les objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, le gouvernement a mis en place le Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et/ou compostage (PTMOBC).

Le PTMOBC offre un soutien financier au milieu municipal et au secteur privé pour l’installation d’infrastructures permettant de traiter la matière organique au moyen de la biométhanisation et/ou du compostage.

Par ailleurs, le PTMOBC finance jusqu’à 60 % des coûts de constructions des infrastructures de biométhanisation et de compostage.

Désireuse de faire profiter leurs citoyens des avancées technologiques dans ce domaine et du financement offert dans le cadre du PTMOBC, les MRC de Marguerite-D’Youville, de La Vallée-du-Richelieu et de Rouville ont décidé de travailler en collaboration pour déposer une demande d’aide financière pour la construction d’un centre de traitement des matières organiques par biométhanisation pour l’ensemble des citoyens des trois MRC (27 municipalités; plus de 237 000 citoyens).

Pourquoi les MRC n'opèrent pas elles-mêmes le centre de traitement?

L’opération d’un centre de traitement des matières organiques par biométhanisation nécessite une expertise très pointue. C’est pourquoi la MRC de Marguerite-D’Youville a décidé d’unir ses forces à celles des MRC de La Vallée-du-Richelieu et de Rouville pour créer une société d’économie mixte et de s’adjoindre un partenaire privé qui détiendrait cette expertise.

 

L’ORGANIBACbac_organibac_2012420133313

Qu'est-ce que l'Organibac?

L’Organibac est le nom donné au bac brun roulant qui sera distribués à tous les foyers des trois MRC participantes (MRC de La Vallée-du-Richelieu, de Rouville et de Marguerite-D’Youville). Dans ce nom évocateur on retrouve à la fois les notions «organiques», pour les matières qu’on y dépose, et «organiser» qui fait référence au tri des matières. Le bac a une capacité de 240 litres.

Pourquoi avoir choisi ce format de bac roulant?

En 2012, la MRC de Marguerite-D’Youville a réalisé un projet pilote de collecte des matières organiques sur une période de 12 mois. Tout au long de ce projet, différents équipements ont été testés par la population. Après avoir recueillis les commentaires des participants, il a été déterminé que le format de 240 litres était celui qui convenait le mieux aux besoins de la population.  De plus, pendant la saison estival, l’Organibac pourra être utilisé pour recueillir les résidus verts. 

Quoi faire si le couvercle de l'Organibac ne ferme pas bien?

Si le couvercle de votre Organibac ne ferme pas bien, voici quelques trucs pour l’aider à retrouver sa forme :

  • placez un poids lourd sur le couvercle
  • placez votre Organibac au soleil

Si après quelques jours, le couvercle est toujours déformé, communiquez avec le service à la clientèle de la MRC.

  • Par téléphone : 450 583-3301, poste 2, ou sans frais au 514 856-5701, poste 2
  • Par courriel : infomrc@margueritedyouville.
Trousse de départ livrée avec l'Organibac?

En plus du bac de 240 litres, la MRC de Marguerite-D’Youville a remis à tous les citoyens une trousse de départ contenant les articles suivants :

Depliant MO 2017_Page_1

Aide-memoire MO 2017_Page_1
  • Un petit bac de cuisine pour y déposer les matières organiques au quotidien;
bac-cuisine-vue-2
  • Un échantillon de sac de papier pour le bac de cuisine. 

L’achat de ce type de sac n’est pas obligatoire. Pour savoir comment disposer de vos matières, lisez la réponse à la question « Quel sac utiliser? » 

sac_au_sol_5-5l_detoure

 

 

camion_poubelleLA COLLECTE

Qui est responsable de la collecte?

La MRC de Marguerite-D’Youville est responsable de la collecte des matières organiques sur son territoire tout comme le sont les deux autres MRC fondatrices de la SÉMECS.

Jour de la collecte
  • Le mercredi pour les villes de Calixa-Lavallée, Contrecoeur, Saint-Amable, Varennes et Verchèeres
  • Le vendredi pour la ville de Sainte-Julie
Fréquence des collectes
  • De décembre à mars, la collecte sera aux deux semaines
  • D’avril à novembre l’Organibac sera ramassé une fois par semaine
Matières acceptées

123-triez-01Pour qu’une matière puisse être déposée dans l’Organibac, elle doit correspondre à l’une ou l’autre de ces trois catégories :

  • Est-ce que ça se mange?
  • Est-ce du papier ou du carton souillé par des aliments?
  • Est-ce un résidu de jardinage?

Pour plus d’information, référez-vous à l’aide-mémoire qui vous sera remis avec votre Organibac

Liste détaillée des matières acceptées et refusées.

 

Matières refusées
  • Les matières recyclables;
  • La poussière d’aspirateur;
  • La litière de chat;
  • Les coquilles d’huîtres ou de moules (matière minérale);
  • Les troncs d’arbres;
  • Les feuilles et les branches; (elles seront ramassées lors de collecte séparées)
  • La terre;
  • Le verre;
  • Le sable et le gravier;
  • Les couches pour adultes et les serviettes hygiéniques (elles peuvent contenir des traces de médicaments qui peuvent contaminer le digestat);
  • Les résidus domestiques dangereux;
  • Les matériaux de construction;
  • Les cendres
  • Les mégots de cigarettes

Liste détaillée des matières acceptées et refusées.

Quel sac utiliser?

sac_au_sol_5-5l_detoureAvec votre Organibac, vous avez reçu un échantillon de sac de papier. L’achat de ce type de sac n’est pas obligatoire. Il y a plusieurs façon de vous départir de vos matières organiques:

  • Vous pouvez les déposer pêle-mêle directement dans votre Organibac.
    ASTUCE : alternez les couches de nourriture avec des matières sèches (papier journal, circulaire, papier mouchoir, essuie-tout, carton souillé, etc.);
  • Vous pouvez envelopper vos matières dans du papier journal;
  • Vous pouvez utiliser des sacs de papier.
  • Vous pouvez aussi fabriquer vos sacs de papier à partir de papier journal ou de circulaire. Voici une vidéo qui vous explique comment. 

IMPORTANT : Les sacs de plastiques, même ceux compostables ou biodégradables, ne sont pas acceptés dans le bac brun.

Le processus de biométhanisation ne permet pas de traiter les sacs de plastique compostables ou biodégradables car ces derniers ne sont pas méthanogènes. En fait, le cycle de dégradation des sacs de plastique, même ceux qui sont compostables ou biodégradables, est beaucoup plus long que le cycle de compostage des matières organiques. À la fin de ce cycle, des lambeaux de plastique demeurent dans le produit fini.

Branches, feuilles mortes, chaume, arbres de Noël naturel

Les branches, les feuilles mortes (automne), le chaume du printemps et les arbres de Noël naturels ne sont pas acceptées dans l’Organibac.

Ces matières seront ramassées lors de collectes séparées :

  • Huit (8) collectes par année pour les feuilles (à l’automne) et le chaume (au printemps); 
  • Deux collectes pour les branches;
  • Une collecte en janvier pour les arbres de Noël.

Les feuilles et le chaume seront compostés tandis que les branches et arbres de Noël seront transformés en copeaux.  

Surplus occasionnel

Vous pouvez déposer vos surplus occasionnels à côté de l’Organibac, le jour de la collecte, dans des sacs de papier ou une poubelle de 100 litres avec couvercle.

Est-ce que la collecte des matières organiques s'ajoute à celle des résidus verts?

La collecte des matières organiques remplacera celle des résidus verts. Dorénavant, vous pourrez déposer vos résidus verts dans l’Organibac, sauf le chaume ramassé au printemps et des feuilles mortes à l’automne qui feront l’objet de collectes spéciales.
(voir section « Branches, feuilles mortes, chaume, arbre de Noël naturel » plus haut)


 

LE CENTRE DE TRAITEMENT PAR BIOMÉTHANISATIONUsine SEMECS seule

Localisation du centre de traitement par biométhanisation

Le centre est localisé au 3171, route Marie-Victorin, dans le Novoparc, à Varennes, en bordure de la route 132, devant l’usine d’Éthanol GreenField.localisation_semecs_2016422155421

Combien de temps durera la construction du centre de traitement?

Les travaux ont commencé en novembre 2016 et devraient s’étendre sur une période de 12 mois. La mise en service du centre est prévue pour 2018.

previous arrow
next arrow
PlayPause
Slider
Objectifs du centre de traitement des matières organiques par biométhanisation
  • Répondre aux exigences du gouvernement du Québec en matière de bannissement de l’enfouissement des matières organiques et aux objectifs de réduction des émissions de GES ;
  • Offrir à ses citoyens et aux générations futures une meilleure qualité de vie par une gestion responsable de leurs matières résiduelles ;
  • Détourner de l’enfouissement près de 50% des déchets, qui correspondent aux matières organiques;
  • Valoriser les matières organiques générées par les trois MRC;
  • Produire une énergie renouvelable (biogaz);
  • Produire un fertilisant utile pour les sols.
  • Se rapprocher de l’objectif zéro déchet.
Le projet

Le centre de traitement des matières organiques par biométhanisation :

  • Capacité de traiter annuellement 40 000 tonnes de matières organiques provenant des citoyens et ICI des trois MRC membres;
  • Les matières organiques seront valorisées en étant transformées en biogaz (une énergie verte) et en fertilisant organique pour les terres agricoles (digestat).

Le projet est axé sur l’intégration de toutes les composantes de la gestion des matières organiques afin de titrer un maximum des bienfaits de ces ressources renouvelables en réduisant au minimum notre empreinte environnementale.Le centre de traitement par biométhanisation est un projet innovateur en ce sens qu’il permet le partage des ressources afin d’optimiser une gestion synergiques des usines respectives et tant au niveau de la main d’œuvre, des ressource matérielles et des procédés d’industriels.

L'importance du centre de traitement pour les MRC et les citoyens
  • Il contribuera à l’atteinte d’un des objectifs de la politique de gestion des matières résiduelles du gouvernement provincial qui visent à interdire l’enfouissement des matières organiques d’ici 2020 
  • Les matières organiques sont une ressource ayant un grand potentiel de récupération et qui ne doivent pas être enfouies

 

 

TRAITEMENT DES MATIÈRES

Qu'est-ce que la biométhanisation?

La biométhanisation, ou digestion anaérobie, est un processus biologique naturel de décomposition de la matière organique par des microorganismes (bactéries) qui s’activent dans des conditions anaérobiques, c’est-à-dire sans oxygène. À l’échelle industrielle, ce processus se déroule dans un bioréacteur fermé. La digestion de la matière organique génère à la fois du biogaz (une énergie renouvelable) et un résidu semi-liquide appelé digestat qui peut être utilisé comme amendement sur les terres agricoles.

Avantages environnement de la biométhanisation

  • Réduction des gaz à effet de serre en réduisant les quantités de matières organiques envoyées à l’enfouissement;
  • Le biogaz qui sera produit par ce centre remplacera une partie du gaz naturel, un carburant fossile, actuellement utilisé par la distillerie d’Éthanol GreenField Québec sise à Varennes.
  • Production d’un amendement organique de qualité pour les producteurs agricoles de la région.

Est-ce que la biométhanisation a fait ses preuves ailleurs?

La technologie de biométhanisation est implantée depuis déjà plusieurs années en Europe, notamment en Suède, en Allemagne et en France, et connait un grand succès. Elle permet de créer du biogaz, une énergie verte, et du digestat, un fertilisant agricole de qualité.


Conjuguer compostage et biométhanisation

Vous utilisez un composteur domestique? Excellent! Vous contribuez déjà à valoriser une partie de vos matières organiques. L’Organibac est donc complémentaire à votre bonne habitude.

En effet, il y a beaucoup de matières organiques que vous ne pouvez pas déposer dans votre composteur. Pensez, entre autres, aux restants de viande ou de poisson, aux os, aux friandises, aux papiers ou cartons souillés ou encore aux couches de bébé. Toutes ces matières et plus encore pourront désormais être valorisées grâce à la collecte des matières organiques.

De plus, les rendements du processus de compostage étant moins efficaces en période hivernale, vous pourrez toujours utiliser votre Organibac pour y déposer vos matières organiques.

MATIÈRES ORGANIBAC COMPOSTEUR
Résidus de fruits et légumes X X
Coquilles d’oeuf X X
Café, thé et tisane X X
Pâtes, pain, riz X X
Restants de table avec sauce, huile, etc. X  
Poissons, viandes, os, oeufs, produits laitiers X  
Desserts, sucreries X  
Feuilles sèches et petites branches   X
Gazon X très petite quantité
Carton souillé X  

 

LA SÉMECS

semecs_logo_couleurs_fond_transparent_201642214835

Qu'est-ce que la SÉMECS?

La SÉMECS est la Société d’économie mixte de l’Est de la Couronne Sud. Il s’agit d’une entreprise privée, créée en vertu de la Loi sur les sociétés d’économie mixte dans le secteur municipal, formée d’un fondateur municipal majoritaire et d’un partenaire privé minoritaire. Dans le cas de la SÉMECS, les partenaires municipaux (MRC de La Vallée-du-Richelieu, de Marguerite-D’Youville et de Rouville) détiennent 66,7 % des actions votantes et le partenaire privé (Biogaz EG, qui regroupe Éthanol Greenfield et Groupe Valorrr) en détient 33,3 %.

semecs_logo_couleurs_fond_transparent_201642214835
 
 
 
 
PARTENAIRE PUBLICS 
 
logo_mrc_vr_2012420103158
mrc_m_dyouville_rgb_201111193941
04_2016_logo_mrc_rouville_2016101211276
 
 
PARTENAIRE PRIVÉ
 
biogaz_eg_2016422145434
 
Le choix du partenaire privé

En vertu de la Loi sur les sociétés d’économie mixte dans le secteur municipal, les trois MRC ont procédé à un appel de candidature pour trouver un partenaire qui pourrait construire et opérer le centre. L’entreprise devait détenir une expertise dans les domaines connexes au biogaz et à la gestion des matières résiduelles.

Mandat et responsabilité de la SÉMECS

La SÉMECS assure la compétence des MRC en matière de traitement des matières organiques en assumant la conception, la construction et/ou l’exploitation et l’entretien du centre de traitement des matières organiques par biométhanisation.

La responsabilité de la SÉMECS se limite au traitement et à la valorisation des matières organiques qui seront transformées en :

  • Biogaz qui remplacera une partie du gaz naturel, un carburant fossile, actuellement utilisé par la distillerie d’Éthanol GreenField Québec située à Varennes.
  • Digestat soit un fertilisant de qualité pour les producteurs agricoles de la région.
Share