A+ A- A

2017, une année exceptionnelle pour le secteur de la construction

Verchères, le 15 janvier 2018 – Dans le cadre de la préparation de son bilan annuel, la MRC de Marguerite-D’Youville est fière d’annoncer qu’en 2017, des investissements de l’ordre de 192 millions $, dans le secteur de la construction, ont été réalisés sur son territoire. Il s’agit d’une croissance de plus de 40 % par rapport à l’année précédente et du deuxième plus important résultat depuis 2007, le record étant de 208 millions $ en 2014.

« Ces résultats sont très encourageants, a déclaré Mme Suzanne Roy, préfet de la MRC, puisqu’ils sont annonciateurs des changements qui surviendront sur notre territoire, notamment à Contrecœur et à Varennes, où seront développés de nombreux projets. Ces investissements démontrent que notre MRC est l’une des plus choyées au Québec en matière de développement économique. »

De son côté, M. Martin Damphousse, maire de Varennes et coprésident de la Commission de développement économique (CDE) de la MRC, a souligné le fait que ces chiffres sont surtout indicateurs d’un phénomène de renouveau. « Avec des investissements de près de 90 millions $ dans le secteur commercial, surtout du côté de Varennes, on peut conclure que la région, grâce à son positionnement stratégique et sa démographie, est des plus compétitives. Cette annonce est une excellente nouvelle, puisqu’elle s’associe également à une création d’emplois directs.»

Comme toujours, c’est le secteur de la construction résidentiel qui connaît un grand dynamisme. « On constate que ce secteur continue d’être porteur pour les municipalités de Saint-Amable, Varennes et Sainte-Julie en particulier », note M. Alexandre Bélisle, maire de Verchères et également coprésident de la CDE de la MRC. Malgré le peu de terrains disponibles pour le développement domiciliaire, notre MRC demeure attractive pour les nouvelles familles. Cependant, avec la concrétisation des nombreux projets à venir, le défi sera de pouvoir loger tous ces gens qui voudront habiter près de leur emplois », a conclu M. Bélisle.

En terminant, Mme Roy a rappelé que les prochaines années seront déterminantes pour les secteurs industriel et commercial qui continueront leur croissance. « Avec le pôle logistique de transport, les nouveaux aménagements du Port de Montréal à Contrecœur, la mise sur pied de la zone industrialo-portuaire de Varennes-Contrecœur, et le développement d’une nouvelle zone commerciale du côté de Sainte-Julie, pour ne nommer que quelques-uns des projets futurs, notre territoire continuera d’être un moteur pour le développement économique de l’ensemble de la Communauté métropolitaine de Montréal. C’est pourquoi il est important de s’assurer de faire connaître notre vision de l’avenir à travers les différentes tribunes. »

20180115 Bilan permis construction
Share